Rechercher

Confiance et patience

Indiana Jones. Oui Indiana Jones ! Ce post débuté il y a plusieurs mois sur le thème de la confiance n'a jamais vu le jour. Pourquoi ? A cette période j'avais véritablement l'impression comme Indiana Jones de faire un grand pas dans le vide. Je l'ai fait et si sur un plan subtil il s'est passé beaucoup de changement, dans ma vie de tous les jours tout se déroule en douceur.


Le saut dans le vide serait-il alors qu'une illusion...lui aussi ?!

J'aime à le croire. Quand je parle de saut dans le vide, c'est simplement sortir d'une zone de confort, oser dire "ça suffit" et peu importe les conséquences que nous ne maîtrisons pas, c'est mettre un pied dans l'inconnu et même si cet inconnu est un espace lumineux il y a une sorte d'inquiétude qui émerge, car oui je crois que notre vie est souvent en-de-ça de nos rêves; il y a comme une résistance à croire que la réalité est tout aussi belle, voir plus belle que le rêve. Cela sous-entend cette vérité : ce qui est en nous souhaite vivre, de tout son coeur, de tout son amour, ce qui est vivant en nous souhaite expérimenter cette vie terrestre.


Ainsi malgré tout ce qui tend à l'endormissement, tout ce qui ne vibre pas sur cette fréquence du coeur dans nos vies est synonyme de mort pourtant le moindre mouvement aussi infime soit-il est là pour maintenir la vie.

Si l'on y regarde bien nous avons plusieurs exemples, plusieurs témoignages qui l'évoquent : malgré tous les travers de nos comportements, malgré toutes nos douloureuses expériences (d'ailleurs était-ce si douloureux que cela ? Oui peut-être quelques unes mais si l'on a cette honnêteté, en fait non. C'est juste un évènement. Ce qui a été ou est douloureux c'est ce que l'on en fait, consciemment ou inconsciemment. Je reviendrais plus tard sur comment j'ai vécu et compris cela.) la vie est puissante. J'ai lu des récits, des témoignages dont l'un qui me vient est celui de "Metsa - de l'ombre à la lumière"qui montrent que les épreuves sont des initiations. Il y a des anges, des êtres de lumière qui prennent soin de nous et ne nous laisseront pas tomber dans le vide abyssal de l'ignorance...si l'on accepte cette idée que tout est initiatique et que l'on demande à être aider et accompagner. C'est un long chemin.


Pour revenir aux expériences, je vous raconte ce que j'ai récemment découvert sur ma vie : ma mère m'avait informé que durant sa grossesse elle avait cru me perdre car elle a saigné. Il s'avère qu'en effet sans le savoir - à l'époque les échographies n'existaient pas, elles sont entrées dans la pratique obstétricale en France au début des années 80 - elle a perdu un enfant : mon frère jumeau. Comble de l'ironie, mon père espérait un garçon pour perpétuer son nom, je suis la dernière fille de 3 enfants, le dernier espoir déchu. Mais vous comprenez que si elle ne le savait pas, je ne pouvais pas le savoir non plus. Eh bien en fait si ! Je l'ignorai intellectuellement mais mes cellules avaient intégré cette information et ma vie s'est calée sur celle-là, conditionnant mes rapports avec les garçons. Tout comme quelques années plus tard, un abus enfoui au plus profond de ma mémoire a contribué à mes rapports difficiles avec le genre masculin.

Vous allez me dire : mais si c'était inconscient, comment cela peut-il être transformé ? Eh ben c'est là le saut dans le vide ! Lorsque je sens que ma vie n'est pas à la hauteur de mes rêves, et que je décide alors de me faire aider, accompagner par des personnes qui ont cheminé et qui ont vécu des expériences différentes certes mais qui attendent la même finalité : être transformées en amour .


Après plus d'un demi siècle de vie (eh oui !!) je découvre donc que mon (mes !!) mariage(s), ma vie sentimentale a été mené par un mental qui a composé comme il a pu pour me préserver de situations non-désirées et indésirables : j'ai donc choisi comme mari, un bon copain - je cherchais un frère - qui n'allait pas abusé de moi - j'espérais que l'amour dans un couple pouvait être distinct du sexe. Au final : un frère finit par mener sa vie et la tendresse s'échappe sans intimité. Alors mon aspiration profonde à vivre l'amour dans le couple est malmenée : j'ai toujours rêvé d'un partenaire de confiance, avec lequel partager des moments simples et complices avec des échanges profonds, avec lequel câliner aussi pour adoucir cet énorme besoin de tendresse que je me suis refusée en barricadant toutes les possibilités d'y avoir accès.

La blessure d'amour dans toute sa splendeur. C'est ce que je suis venue transcender.

A ce niveau, s'offrent deux choix : je suis fataliste et me dis "c'est comme cela" ou bien je modifie ma vie pour me libérer des impressions qui l'ont mené. Dans ma quête de transformation plusieurs options : le partenaire suit ou pas. C'est le libre arbitre de chacun.


Et comme souvent une révélation en entraine une autre, l'environnement global se modifie : puisque tout est imbriqué. Je viens de vous parler de ce qui a coloré mes relations avec les hommes, mais bien sûr il y a la femme là-dedans. La mère qui sait ou se doute mais qui ne fait rien, les soeurs dont l'une vit la même expérience et l'autre ne veut pas y croire puisque cela ne lui est pas arrivé. Autant vous dire que ma relation avec les femmes ont été aussi entachée !! Impossible de faire confiance au féminin. Y'a du job ! Je vous rassure cela se guai-rit !

Comment ? En levant le voile sur l'ignorance. Le fait de savoir permet le pardon. La compréhension de ce qui s'est joué permet de lever le poids de la responsabilité sur les uns et les autres; c'est cela le pardon : donner sa part à chacun. Et j'ai maintenant beaucoup d'empathie pour tous les acteurs de ces scènes de ma vie qui ont duré plus ou moins longtemps. Tout ce que nous appelons "épreuve" est initiation et révélation pour vous éveiller à ce qui demande à être transformer.


Le message que j'ai envie de vous transmettre est donc :

Ayez confiance, la vie est bienveillante. Osez transformer ce qui demande à l'être dans votre vie.

Soyez patient, elle vous réserve le meilleur.


Je suis convaincue que notre passage sur terre a cette vocation : transmuter toutes nos mémoires en amour.


Je vous en envoie plein ...plein d'Amour et de Lumière.


47 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout